Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

École

  • Décision 6 : la suite

    Très intéressante controverse entre Yves Daoudal, Jeanne Smits d'une part, et Lionel Devic d'autre part, au sujet du Rapport Attali et de ses conséquences pour la liberté de l'école catholique.

    Pour y voir clair :

    L'article de Lionel Devic est ;

    Celui de Jeanne Smits est ici;

    La réponse d'Yves Daoudal reprend l'affaire dans son ensemble : ici.  

     

     

     

     

  • La décision 6

    Sur son blogue, Yves Daoudal explique l'une des dispositions du Rapport Attali que nous avons laissée passer. Plutôt que de tenter d'expliquer ce qu'il a bien fait lui-même, je vous invite à vous rendre sur son blogue pour prendre connaissance du mécanisme pervers de ce que Daoudal appelle la "décision 6". Une bonne démonstration de la sournoiserie totalitaire, qui mérite que nous agissions rapidement. Le fond du problème est présenté ainsi par Yves Daoudal : 

    "Le coupon scolaire est la garantie d’une totale liberté de l’enseignement. Par un renversement diabolique (que presque personne ne semble voir), le rapport Attali en fait une garantie de suppression des libertés scolaires, et l’expression « droits à l’école » prend un sens très particulier."

    Il en explique ensuite le mécanisme.  

    Le lien pour arriver directement sur la page du blogue d'Yves Daoudal : ici.