Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Divers

  • Remerciements et annonces

    Un grand merci à X.A. qui sur le Forum catholique a annoncé le petit réveil de ce blogue. J'en suis particulièrement touché. Mais des réveils, ce blogue n'a pas été sans en connaître, sans qu'ils durent très longtemps. C'est pourquoi, j'invite les lecteurs à s'abonner pour être mis au courant en temps et en heure de la parution de nouveaux textes. Cela leur évitera de se rendre sur ce blogue pour rien. Il suffit d'aller voir la colonne de droite ou d'envoyer un courriel à cette adresse.

    J'en profite pour annoncer que je recevrais lundi dans mon émission de Radio Courtoisie (12h00-13h30) Grégoire Boucher, pour l'Agenda Benoît XVI ; Jean-Pierre Maugendre, pour la fête du livre de Renaissance catholique et Denis Sureau pour Le mythe de la violence religieuse de William Cavanaugh, livre qui vient de paraître aux éditions de l'Homme Nouveau.

    Pour ceux qui s'intéressent à l'œuvre riche de G.K. Chesterton, j'ai mis hier en ligne sur le blogue de l'Association des Amis de Chesterton un nouveau texte consacré à son livre La Barbarie de Berlin.

     



  • Aux lecteurs

    Je vais continuer aujourd'hui la suite de la publication de la présentation des deux ouvrages sur la guerre en Irak. Une première réaction très intéressante a été publiée hier sur ce sujet (ici). Je profite de celle-ci pour rappeler plusieurs choses :

    – à mon grand regret, je n'ai pas le temps de répondre à ces commentaires. J'ai donc choisi de ne jamais répondre ou de proposer une réponse générale si la nécessité s'en fait sentir. Que l'on ne m'en veuille pas. C'est vraiment une question de temps. J'espère pouvoir remédier à cette situation un jour. En attendant, il me semble bien de laisser ces commentaires en ligne, pour qu'une discussion éventuelle puisse s'engager, même en dehors de moi.

    – il arrive que les commentaires sortent du sujet, font preuve de raccourcis incroyables ou de manque d'argumentation, s'en prennent aux personnes, etc. Généralement, je les laisse en ligne, sauf atteinte aux bonnes mœurs (c'est arrivé) ou violences verbales hors de propos. Évidemment, cela ne veut pas dire que j'approuve tous les commentaires en ligne. Je n'ai malheureusement pas les moyens de les modérer avant publication, sauf, si j'ai bien compris, à payer le prestataire de service.

    – certains intervenants utilisent des pseudonymes, manière de faire qui ne me dérange nullement. Je suis plus embêté quand je vois que la même personne utilise plusieurs pseudos, parfois dans la même discussion. Le but poursuivi devient évident : semer la zizanie. Il me semblerait normal d'utiliser toujours le même nom – pseudo ou pas – pour défendre ses positions, critiquer ou donner un avis. Je ne m'interdis pas à l'avenir de bloquer sans préavis les messages venant de la même adresse I.P. utilisée par différents noms.

    – enfin, je remercie les lecteurs fidèles de ce modeste blogue, qui a choisi les rives calmes de la réflexion (c'est presque un contre-blogue) et qui aborde des sujets qui ne passionnent pas forcément les foules. J'espère de ce fait être un peu complémentaire des blogues d'information qui existent par ailleurs et qui font un travail souvent remarquable.