Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2011

RIP : Dennis Quinn, le dernier de l'IHP Kansas

Image 3.png

 

 

Après John Senior et Frank Nelick, le dernier professeur du célèbre trio qui anima dans les années soixante-dix l'« Integrated Humanities program » (IHP) de l’Université de Kansas., vient de retourner à la Maison du Père.

Dennis Quinn est décédé le 15 mars dernier à l’âge de 82 ans. Avec John Senior, plus connu en France en raison de la traduction de deux ouvrages chez DMM – La mort de la culture chrétienne et La restauration de la culture chrétienne –, Dennis Quinn a formé une génération d’étudiants dont beaucoup se convertirent au catholicisme par la seule porte de la littérature classique. On trouvera une présentation de cette aventure extraordinaire de l’IHP ici.

Dennis Quinn est né le 3 octobre 1928 à Brooklyn. Ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, engagé dans le Pacifique, il devint dans les années cinquante docteur en anglais et en littérature comparée. Il effectua des recherches en Hollande et en Espagne, puis fut directeur du Pearson College et l’un des animateurs de l’IHP à l’université de Kansas. À ce titre, il conduit deux groupes d’étudiants en Grèce et en Italie et un autre groupe en Irlande. Il lui fut décerné plusieurs prix récompensant son travail. Il publia en 2006 "Iris Exiled" about the history of wonder, un livre malheureusement non traduit en français et qui évoque la Bible et Homère comparés aux regards modernes. 

Marié depuis 1952, veuf depuis 2006, il était le père de deux filles et d’un fils. Signe d’une relation toujours féconde avec certains de ses anciens élèves, la famille a demandé que les dons pour les messes soient notamment transmis à l’abbaye de Clear Creek. Certains de ses anciens élèves ont témoigné de leurs dettes envers ce « great professor ». 

18:31 Publié dans Éducation | Lien permanent | Commentaires (0)