Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2008

La décision 6

Sur son blogue, Yves Daoudal explique l'une des dispositions du Rapport Attali que nous avons laissée passer. Plutôt que de tenter d'expliquer ce qu'il a bien fait lui-même, je vous invite à vous rendre sur son blogue pour prendre connaissance du mécanisme pervers de ce que Daoudal appelle la "décision 6". Une bonne démonstration de la sournoiserie totalitaire, qui mérite que nous agissions rapidement. Le fond du problème est présenté ainsi par Yves Daoudal : 

"Le coupon scolaire est la garantie d’une totale liberté de l’enseignement. Par un renversement diabolique (que presque personne ne semble voir), le rapport Attali en fait une garantie de suppression des libertés scolaires, et l’expression « droits à l’école » prend un sens très particulier."

Il en explique ensuite le mécanisme.  

Le lien pour arriver directement sur la page du blogue d'Yves Daoudal : ici. 

 

Commentaires

Parmi les sondages du moment sur Expression-Publique il y a un sur le rapport Attali:

"Donnez votre avis sur le rapport Attali concernant les réformes à mener en France !"

http://www.expression-publique.com/expression-publique/main.php

Écrit par : BOGOMIR | 28/01/2008

Pas sûr si les choses sont aussi noires que Daoudal les peint (pas de droit de scolarisation pour les écoles hors contrat), par contre il y a bien un risque que les écoles sous contrat devront de plus en plus devenir indistinctes des écoles laïques et républicaines. Bref, plus du tout confessionnelle.

Il faudrait demander au gouvernement ce qu'il en est :

1) Pourquoi pas de coupon scolaire aux écoles hors contrat

2) Cette décision 6 signifie-t-elle droit à l'école uniquement pour les écoles laïques et républicaines, signifie plus de droit d'aller aux autres écoles. Une réponse claire et simple de la part du gouvernement serait bienvenue.

3) M. Attali (ou le gouvernement) va-t-il revenir sur les accords Lang-Couplet ? Après tout son rapport parlait de «libération»....


http://pouruneecolelibre.blogspot.com/2007/08/france-30000-lves-sur-liste-dattente.html

http://bastiat.net/fr/cercle/rencontres/2005-3.html

Écrit par : Franco | 30/01/2008

Ce qu'il faut dire très clairement à Jacques Attali, c'est que son modèle de société n'est pas le nôtre :

il prône l'immigration et la suppression des allocations familiales sans condition de ressources

Nous prônons, nous, la suppression de l'avortement, la création de lieux d'accueil pour les femmes enceintes, pour les enfants qu'elles ne voudraient pas garder après leur naissance et surtout une société fondée sur l'amour et non le profit.

Écrit par : Lecteur | 04/02/2008

Les commentaires sont fermés.