Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2007

Non à l'ouverture des magasins le dimanche

La CFTC Paris a mis en ligne une pétition à signer pour le maintien du repos dominical.
Denis Sureau sur son blog (ici) en a donné une version un peu différente que celle que l'on trouve sur le site. Dans la version Sureau, il est mis :
"le repos dominical, audelà du temps de repos, juste et nécessaire, est un élément fondamental de la vie familiale, sportive, culturelle, associative, voire spirituelle" (souligné par nous)
alors que la version du site me semble plus correcte :
"le repos dominical, au-delà du temps de repos, juste et nécessaire, est un élément fondamental de la vie familiale, sportive, culturelle, associative, et  spirituelle" (souligné par nous).

Pour ma part, j'ai d'abord signé pour des raisons spirituelles, puis pour des raisons humaines. En fait pour les deux ensembles, car Caelum et terra.

Le texte complet de la pétition est ci-dessous. On peut signer en ligne ici.

Les signataires, de la présente pétition estiment que le repos dominical, au-delà du temps de repos, juste et nécessaire, est un élément fondamental de la vie familiale, sportive, culturelle, associative, et spirituelle. Il permet également de préserver les marchés traditionnels et le commerce de proximité qui seront écrasés par l'ouverture des grandes surfaces le dimanche.
C'est cet équilibre que nous voulons maintenir.
Celui de la France des bénévoles, des balades en forêts, des rires en famille, des parties de rugby entre copains, de la diversité des couleurs et des senteurs sur les marchés, du verre de blanc sur le comptoir, des premiers émois au cinéma, des chorales lyriques ou jazzy.
Face aux tenants d'un monde transformé en une immense galerie marchande aseptisée, où la culture est en tête de gondole, la nourriture en fast-food, la pensée code barrée, le salarié aux horaires décalés, la caissière sous-payée, la famille explosée, c'est sur une certaine idée de la France au travail que nous nous prononçons ! 

Commentaires

Argh ! Magasins et non magazins...

Écrit par : XA | 09/10/2007

Merci X.A. Bonne correction fraternelle.

Écrit par : Philippe Maxence | 09/10/2007

Les commentaires sont fermés.