Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2006

Le bon sens loin de chez nous

L'argumentaire développé par le député UMP Georges Fenech concernant l'école à la maison à partir du danger des sectes est une atteinte au bon sens.

Que dit-il, en substance ? Les sectes recourent à l’instruction scolaire à la maison, interdisons donc cette forme d’enseignement !

Mais, à ce compte-là, les membres des sectes conduisent des voitures, interdisons la voiture.

Ils écoutent de la musique, interdisons la musique.

Ils lisent des livres, interdisons les livres.

Ils vivent à la campagne, interdisons la campagne… 

16:35 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.