Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2006

À Iaboc et aux autres aussi

Impossible de répondre directement dans le fil de l'Appel permanent (qui est vraiment permanent…) du commentaire de Iaboc. Je réponds donc ici à Iaboc, mais les autres peuvent lire.
Merci à Iaboc pour ce beau témoignage qui indique des pistes pratiques. J'ai quand même une question et même deux :

– Comment réagissent vos enfants à l'absence de T.V. par exemple ?
– Vos amis vont-ils dans le même sens ?
Et question subsidiaire : on peut se passer de T.V., peut-on se passer de voiture ?

14:00 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

A vrai dire, les enfants ne demandent pas la télévision. J'ai acheté "l'oeil noir" au mois de juin dernier alors que mon ainé a 6 ans et la cadette 4 ans. Avant cela, ils ne m'ont jamais demandé de télévision. Nous avions des DVD regardés parfois sur l'ordinateur (pas terrible). Nous avons tellement d'autres occupations domestiques mon épouse et moi que nous n'avons pas le temps de regarder la télévision. Nos enfants ne nous voient pas devant. Nous n'en subissons pas l'agenda (comme se presser pour regarder le JT). Par ailleurs l'appareil n'est pas "invité" à table. Nous mangeons en famille en nous regardant, pas un écran magique. Nous avons fait prendre aux enfants un rythme de vie sans TV durant leur petite enfance et le pli me semble gardé. Lorsqu'ils veulent la TV, c'est pour regarder un film sur DVD, généralement un film d'animation que j'ai choisi. En fait, ils préfèrent faire du dessin, de la pâte à modeler, des modèles à construire de type Légo. Il n'y a jamais de TV durant la semaine, ni le matin ni le soir. Aucune plainte ni revendication. Nous reparlons souvent des films après diffusion.
Mes amis et connaisances sont justes étonnés que j'ai vécu sans TV si longtemps mais me disent que c'est bien et qu'ils feraient bien de faire la même chose. Bref, le passage à l'acte est difficile. Pourtant, il suffit de pousser un bouton ! Une chose est sûre, j'explique toujours aux enfants que la TV n'est pas nécessaire et qu'en cas de débordement, l'écran sera jugé et exilé dans la cave. Je n'hésiterai pas une seconde malgré le prix élevé de l'appareil.

Pour la voiture, niet. Même en ville avec des enfants, on en a vraiment besoin. Je privilégie les transports en commun et la marche, pour des motifs d'entretien physique et de moyens financiers mais il me serait très difficile de me passer de voiture.

Écrit par : Iaboc | 14/10/2006

Merci à Iaboc pour sa réponse. Je note une réflexion que nous nous sommes faites souvent avec mon épouse : comment font les gens pour regarder la T.V. ? Même si nous en avions le désir, nous n'avons absolument pas le temps de le faire. Je vois aussi que vos enfants sont encor petits. Adolescents, les choses peuvent changer. Mes aînés ne sont pas demandeurs de T.V. et en même temps ils sont attirés par la lucarne magique dès que nous sommes chez des amis qui l'abritent chez eux. Il n'y a donc pas de demande et en même temps une sorte d'attirance. Il est clair qu'ils devront refaire le choix par eux-mêmes et pour eux-mêmes, une fois devenus adultes.
Comment aider aussi nos amis à se passer de l'écran ? Et si nous organisions une soirée sans T.V. en les invitant un soir, en disant spécifiquement que c'est le but. Comme pour les alcooliques, il faut y aller à petites doses.
Pour la voiture, certains arrivent à s'en passer. Mais souvent ils n'ont pas de famille ou seulement un enfant. Les familles nombreuses peuvent-ils éviter l'engin ?
J'ai l'exemple d'une famille américaine, des fermiers catholiques. Ils ont fabriqué une sorte de vélo familiale pour les déplacements. Étonnant.

Écrit par : Philippe Maxence | 14/10/2006

J'avais une télé intelligente qui s'éteignait dès qu'elle transmettait une connerie, elle est morte. et je ne la regrette pas.
Pas du tout le temps de la regarder.
Pas pratique.
Je la remplace par une vidéo sur internet ou un film en dvd de temps en temps.
Pour renoncer à la voiture il faut habiter en centre ville, renoncer à partir en vacances et être en forme pour se tapper les transports en commun ou le vélo.

Écrit par : l'homme dans la lune | 15/10/2006

Cher homme dans la lune, mais visiblement les pieds sur terre, je me demande ce qu'est, ce qu'était, une télévision intelligente. En tous les cas, elle a pris le chemin de bien des T.V., moins intelligente, elles. Je suis bien d'accord sur la voiture. Il semble impossible d'y renoncer. Le vélo reste quand même possible à la campagne et ils sont plus nombreux qu'on pense ceux qui utilisent ce moyen de transport. Bien sûr, il faut être en forme. C'est aussi un moyen de le rester. Je rêve encore d'un témoignage dans ce sens sur ce blog.

Écrit par : Philippe Maxence | 16/10/2006

Les commentaires sont fermés.